Image Alt

Chien

 /  / Chien

Le Syndrome de Dilatation-Torsion d’Estomac (ou SDTE)

Vous avez peu de temps pour sauver votre animal !

L’estomac se dilate  et peut se tordre sur lui-même emprisonnant du gaz et du contenu alimentaire. L’estomac en grossissant va comprimer les vaisseaux sanguins. Le passage du sang étant réduit, il ne sait plus nourrir et approvisionner en oxygène les différents organes (estomac, cour,..). Il s’agit d’une réelle souffrance pour votre animal. C’est une urgence vitale. Sans traitement approprié, l’animal décède en moins de douze heures.

Symptômes

Un gonflement important de son ventre surtout à gauche

Il fera des efforts pour vomir, sans y parvenir.

Un inconfort marqué : votre animal est soit trop calme, soit trop excité: il tourne en rond et ne sait plus quelle position prendre

Lors de la percussion de son ventre, vous entendrez un bruit de tambour

Il peut présenter des difficultés pour respirer (moins fréquent)

Action

Appeler vote vétérinaire dans les plus bref délais ! En effet, le laps de temps entre les premiers symptômes et la consultation chez votre vétérinaire doit être le plus court possible pour maximiser les chances de survie.

Prise en charge de votre animal par votre vétérinaire

Prenez rendez-vous avec votre vétérinaire pour établir un diagnostic de certitude.
Pendant son examen clinique celui-ci palpera les thyroïdes de votre chat qui peuvent être augmentées de volume.
Pour confirmer le diagnostic, une prise de sang sera effectuée pour mesurer le taux d’hormones thyroïdiennes.

Cette urgence médicale et chirurgicale se déroule sans incident si l’animal est pris en charge très rapidement !

Radiographie d'un estomac en torsion

Quels sont les animaux concernés?

 

Les grands chiens avec une poitrine profonde (le Dogue Allemand, le Danois, le Saint-Bernard, le Berger-Allemand, , le Doberman, le Rottweiller, le Terre-Neuve, le Léonberg,  le Bouvier Bernois,….) . Toutefois, cette pathologie peut également affecter les chiens de petites races telles que le  Sharpei  et le Teckel,… Le chat est beaucoup plus rarement atteint, mais la torsion d’estomac a été décrite dans cette espèce.

Causes

Certaines races sont prédisposées (grand danois !!! on parle même de chirurgie préventive dans cette race !!)

Obstruction au niveau de la jonction entre l’estomac et l’intestin (le pylore)

Aérophagie

Conséquence d’un trauma ou une chirurgie abdominale

Atteinte de la moelle épinière

Pas toujours de cause connue ; chez les animaux âgés, on parle d’un relâchement ligamentaire ?

Conseils pour éviter cette pathologie

Fractionnez ses repas en minimum 2 prises

Évitez de lui donner un gros repas et qu’il ne l’avale trop

Évitez qu’il boive trop vite et en trop grande quantité

Évitez qu’il mange une grosse quantité d’herbe

Évitez une alimentation trop riche en fibres

Les Allergies 

 

Les allergies sont régulièrement responsables de démangeaisons chez nos animaux de compagnie. Les principales allergies rencontrées en dermatologie vétérinaire sont les allergies aux piqures de puces, les allergies alimentaires et les allergies aux composants de l’environnement : acariens de la poussière de maison, les pollens… ( “atopie”). Cette dernière toucherait 10 à 15% de la population canine.

Chez le chien

Chez le chien, de nombreuses races sont prédisposées aux allergies avec des symptômes variables : lèchage podale, conjonctivite, otites, grattages…
Le diagnostic et la prise en charge des allergies chez les chiens sont particulièrement délicats et font intervenir différents traitements qui se complètent les uns les autres: anti-prurigineux, antiparasitaires, traitements des infections, shampooings,…
L’allergie, de quelle qu’origine qu’elle soit est incurable etnécessitera une bonne compréhension ainsi qu’une bonne compliance de la part du propriétaire.
Si l’intervention est trop tardive, les surinfections bactériennes sont fréquentes et nécessitent alors l’usage d’antibiotiques.

Otite érythémato-­-cerumineuse chez un chien allergique.

Chez le chat

Chez le chat, les manifestations des allergies en dermatologie sont variables: démangeaisons et ulcérations de la face, croutes répandues sur tout le dos, léchage compulsif de certaines parties du corps… Les surinfections bactériennes sont beaucoup plus rare que chez les chiens, mais les chats sont capables de s’automutiler sévèrement, provoquant alors des lésions très impressionnantes !

Multiples papules érythémateuses sur le dos d'un chat allergique aux piqures de puces

Le « prurit » est le principale symptôme observable par le propriétaire d’un chien allergique. Il peut se manifester par du lèchage, du grattage, des mordillements, ou le frottement des zones atteintes.
A l’heure ou l’usage excessif des antibiotiques est de plus en plus pointé du doigt en médecine vétérinaire, la prise en charge précoce des animaux allergiques et la réalisation d’examens complémentaires permettant de détecter la présence de ces surinfections bactériennes sont indispensables afin de mettre en place un traitement raisonnable et adapté !

Si votre animal se gratte, ne le laissez pas s’infliger des lésions qui risquent de se surinfecter. Consultez rapidement et évitez lui l’administration répétée d’antibiotiques !

Bienvenue chez nous